image de roulette
Les bonus gratuits
Promotion du moment
Promotion pour golden cherry
vegas days

La titrisation : comment cela fonctionne ?

La titrisation est une opération financière née dans les années 1970 aux USA qui consiste à transformer des actifs peu liquides en valeurs mobilières plus facilement négociables, comme c'est le cas par exemple pour les obligations. Cette technique financière permet à chaque investisseur de pouvoir détenir une part des actifs ainsi titrisés, et ce sur la base des flux financiers à venir concernant ces actifs qui garantissent le remboursement des obligations. Cette technique avait d'abord été utilisée pour que les banques puissent émettre plus de crédits, avant d’être détournée, en leur permettant de pouvoir écarter des actifs qui comportaient des risques et ainsi maximiser leurs gains.

Comment la dérive a été mise en place ?

Rappelons que les banques ne peuvent accorder des crédits qu'en fonction de leurs ressources. Pour en distribuer plus, elles ont donc commencé à céder des actifs pour les sortir de leurs bilans, ce qui leur a permis de pouvoir emprunter plus. La technique s'étant multipliée et sophistiquée, l'achat de ces créances s'est alors effectué par une société spécifique (special purpose vehicule), une démarche qui a permis aux banques de pouvoir mélanger des créances douteuses avec des créances de qualité afin de se protéger.

En 2007, le montant total des émissions de titrisation dans l'UE était de 452 milliards d'euros, tandis que celui des USA était de 900 milliards environ. La titrisation a été sous les feux de la rampe lors de la crise des subprimes avec des créances immobilière titrisées de mauvaise qualité.

win palace